Paul D. Manson

Bienfaiteur, Organisation canadienne des vétérans de l’OTAN

Le général Manson a servi comme chef d’état-major de la Défense de 1986 à 1989, point culminant d’une carrière distinguée de 38 ans dans l’Aviation royale du Canada et les Forces canadiennes. Pilote de combat, il a volé sur le CF-100, le F-86 Sabre, le CF-104 Starfighter et le CF-101 Voodoo. Il a commandé à chacun des niveaux de l’Aviation avant da nomination comme CEMD et a beaucoup servi dans les Forces de l’OTAN du Canada en Europe.

Né à Trail (BC), le général Manson a fait ses études à Montréal et Pembroke (Ontario) avant de fréquenter le collège militaire de Royal Roads (BC) et le CMR de Kingston, et reçut la Sword of Honour à sa dernière année. Il détient des diplômes de B. ès Sc. en génie électrique du CMR et de l’Université Queen’s. Suite au service militaire, il est passé aux milieux d’affaires comme président d’une grande société d’aérospatiale, d’où il a pris sa retraite en 1997. À partir de ce moment, jusqu’en 2005, le général Manson a servi comme président bénévole à plein temps de la campagne « Passing the Torch », qui a recueilli 16,5 millions de dollars pour soutenir le nouveau Musée canadien de la guerre. Il fut administrateur de la Société canadienne du Musée des civilisations de 2000 à 2006 et à ce titre présida le comité du Musée canadien de la guerre et le comité de construction du nouveau musée, qui ouvrit ses portes en 2005. Récemment retraité comme président d’un groupe de réflexion d’Ottawa, le général Manson a écrit de nombreux articles sur la défense et la sécurité nationale. Parmi ses décorations on trouve celle de Commandeur de l’Ordre du mérite militaire et d’Officier de l’Ordre du Canada.

Dans son temps libre, le général Manson joue du trombone dans le Polished Brass Quintet, un ensemble de swing et de concert. Comme sa femme, Margaret, il est un golfeur enthousiaste. Ils ont deux fils et deux filles, et cinq petits-enfants.